En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
SAINTE PEXINE
OK
<Calendrier>
Octobre 2018
 
 
Le Logis de Chaligny
 
 
Aux confins de la plaine, du bocage et du marais, le logis de Chaligny apporte un témoignage très important de l’architecture de la Renaissance en Bas-Poitou. L'atout majeur de Chaligny réside dans la préservation intacte, non seulement de ses bâtiments, mais aussi de son environnement. Il a été inscrit en totalité à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1989.
Ce logis a connu deux périodes fastes. La première lors de son extension en 1639 par Hélie Ier Regnon, seigneur de Chaligny, capitaine de chevau-légers. La deuxième à la fin du XVIIIème siècle lorsque Henri Gabriel Gaspard Regnon de Chaligny, lieutenant des vaisseaux du Roi, entreprend l’embellissement du logis et du parc pour les mettre au goût de son époque. En 1844 la branche Regnon de Chaligny s’éteint et le logis passe successivement aux familles Grelier du Fougeroux, la Roche Saint André, puis Larocque-Latour.
 
Le logis a été acquis en 1991 par Alain Durante. Bâtiments et jardins s’étaient assoupis. Tout était à restaurer. Après une première phase concernant le bâti, la restauration des jardins s’est engagée en 1997 en respectant la forte identité de ce magnifique logis vendéen. Le cadastre napoléonien, puis la matrice cadastrale retrouvée aux archives de la mairie de Sainte Pexine ont permis de retrouver le tracé général du parc et de ses allées, ainsi que l’emplacement des différents jardins. Les quatre jardins traditionnels ont été recréés: jardin d’agrément, jardin fruitier, jardin potager et jardin de plantes médicinales. La simplification d'entretien maximale a été le leitmotiv permanent. Aujourd’hui les jardins de Chaligny ont trouvé une nouvelle existence et une autre signification. Insérés entre le bois d’agrément et la rivière, les jardins entraînent le visiteur vers un lieu de sérénité. Le label Jardin Remarquable octroyé par le ministère de la Culture a récompensé les jardins en 2007.
 
Afin d’ouvrir les jardins au public pour mieux les faire connaître, et dans le souci de créer une structure de sauvegarde du logis et de son environnement, une association des amis de Chaligny a été créée en 2003.
Elle organise la visite des jardins ainsi que des manifestations culturelles. Elle participe notamment aux journées caritatives Neurodon début mai, et aux Rendez-vous aux Jardins début Juin. Des concerts sont donnés dans la grange ou en plein air. Depuis quatre ans la Simphonie du Marais donne un concert pique-nique attirant plus de 400 personnes.
Le logis est aujourd’hui sauvé, son environnement est encore à ce jour préservé. Grâce à son association, puisse l’avenir continuer à protéger ce joyau du patrimoine considéré comme le logis vendéen le plus authentique.
 
Les jardins sont ouverts 50 jours par an : les dix premiers jours de juin, les dix premiers jours de juillet et tout le mois de septembre. Entrée 3 €. L’entrée est gratuite pour les Pexinois.
Renseignements 06 08 71 64 99.
PHOTO CHALIGNY.doc
21058 visites
a3w.fr © 2018 - Informations légales - sainte-pexine.a3w.fr